Se faire aider pour se séparer de ses affaires

déchetterie

Vous voulez vous débarrasser de quelques affaires ? C’est un bon moyen pour apporter une touche de modernité à son logement et évacuer les objets inutiles. En effet, vos vieux mobiliers et appareils électroniques sont très encombrants et ne font que ternir votre décoration d’intérieur. Pour gagner du temps, demandez l’aide d’un collecteur. Ce dernier se chargera de remettre vos affaires à la déchetterie.

Que peut-on déposer dans une déchetterie ?

Les déchets verts remplissent une grande partie des bennes. On peut citer par exemple les déchets après le jardinage. On y trouve également des mobiliers anciens ainsi que des équipements électriques et électroniques. Il faut cependant noter que seuls les éléments suivants sont acceptés : les verres, les cartons, les métaux et ferrailles, tous les mobiliers et accessoires divers, les déchets verts, les gravats, les textiles, les papiers, les DEEE (frigo, lave-vaisselle, sèche-linge, grille-pain, radio, etc.), les huiles de vidange, les batteries et piles, les huiles végétales, le bois et les déchets ménagers spéciaux ou DMS. Les produits chimiques non autorisés, les véhicules, les cadavres d’animaux, les produits radioactifs, les médicaments (ils doivent être remis aux pharmaciens), les déchets médicaux ou contaminés, les déchets industriels spéciaux, les cendres, la suie, les fruits et légumes, les pneus spéciaux, les ordures ménagères et l’amiante sont par contre interdits. Ainsi, tous les déchets ne peuvent être déposés à la déchetterie. Pensez donc à trier vos affaires avant de les envoyer à la déchetterie. Si vous n’avez pas le temps de vous y rendre, vous pouvez trouver quelqu’un qui le fera à votre place ici.

Contacter un collecteur : comment ça marche ?

Si vous devez aller à la déchetterie, mais que votre emploi du temps est très serré, déléguez la tâche à un professionnel. De nombreux sites mettent actuellement en relation les clients et les collecteurs pour vous simplifier la vie. Le service est très abordable, vous aurez alors l’opportunité de vous débarrasser de vos affaires encombrantes à petit prix, sans vous fatiguer. Vous économiserez ainsi du temps et de l’énergie.

Le principe est très simple : vous vous rendez sur une plateforme spécialisée et vous publiez votre annonce. Généralement, c’est gratuit ! Des collecteurs vous contactent par la suite pour vous proposer leurs services. Si une offre vous séduit, vous concluez l’affaire immédiatement. Le paiement se fait en ligne, sur le compte de l’entreprise intermédiaire. Le collecteur ne recevra sa rémunération qu’à la fin de la prestation. Il faut cependant s’assurer que le site de votre choix soit fiable afin d’éviter les mauvaises surprises. Vérifiez également que le mode de paiement proposé est sécurisé et renseignez-vous sur les politiques de remboursement en cas d’annulation.

Combien prévoir pour la prestation ?

Les collecteurs peuvent être des particuliers disposant d’un véhicule et qui se situent à proximité de votre maison ou des professionnels du débarras. Ils ont pour mission de transporter vos affaires jusqu’à la déchetterie. Pour vous débarrasser des déchets encombrants, le recours à des professionnels est souvent nécessaire. Ils possèdent d’ailleurs un véhicule adapté pour le transport des objets volumineux. Cette solution permet aussi d’économiser puisque la totalité de vos déchets sera jetée à la déchetterie en une seule fois. Pour éviter les arnaques, il est conseillé de se tourner vers une plateforme qui trie ses collaborateurs avec minutie.

Le service n’est pas gratuit. Vous devez payer le collecteur en contrepartie des prestations rendues. Mais le tarif va dépendre du volume et du poids de vos affaires à jeter, du nombre de voyages à prévoir, de la manutention, de l’accessibilité au logement et du trajet à réaliser. Pour un service similaire, les collecteurs peuvent également pratiquer des rémunérations variées. Donc, comparez ! Il faut noter que le site prend une commission auprès des collecteurs sur la base du prix convenu et non aux clients. De ce fait, il n’y aura aucuns frais supplémentaires à prévoir.

Les espèces animales en voie de disparition
Les technologies utilisées par les distributeurs d’eau potable