10 conseils pour devenir une entreprise zéro déchet

Le zéro déchet en entreprise pour sauver la planète

La préservation des ressources naturelles ainsi que le respect de l’environnement devraient constituer des priorités pour chacun de nous. La philosophie du zéro déchet peut tout à fait s’appliquer dans son foyer, mais si elle l’est également au sein de son entreprise, alors, la démarche éco-responsable n’en est que plus complète. Cette prise de responsabilités doit, bien entendu, aussi bien se faire du côté des consommateurs que des producteurs. Alors, comment faire de votre société une entreprise zéro déchet ?

Entreprise zéro déchet : pourquoi est-ce important ?

L’urgence environnementale ne se limite pas aux gestes que l’on peut réaliser sur le plan personnel, au sein de son foyer. Les entreprises, elles aussi, ont leur part de responsabilités. La volonté de créer une entreprise zéro déchet est complètement louable. Les ressources de la planète s’épuisent, mais ce n’est pas là le seul souci ; les déchets, sous toutes leurs formes, dégradent l’environnement de manière alarmante. Sur le plan industriel, il y a de quoi s’inquiéter également : chaque salarié, dès lors qu’il travaille dans un bureau, produit en moyenne 120 kg de déchets par an.

Pour toutes ces raisons, il peut être judicieux de se tourner vers une entreprise développement durable pour aider sa société à adopter une démarche zéro déchet.

Ainsi, choisir de développer une entreprise zéro déchet est une belle façon d’apporter sa pierre à l’édifice, en préservant la planète. Une entreprise zéro déchet peut agir sur trois niveaux différents : le mode de consommation des salariés, le mode de consommation de l’entreprise, mais aussi le type de produits qui sont fabriqués.

Valoriser son entreprise grâce au zéro déchet

Il existe plusieurs avantages au fait de développer une entreprise zéro déchet, et le fait de pouvoir valoriser sa société grâce à cela constitue un élément important. Il faut partir d’un constat simple : la prise de conscience écologique touche un plus grand nombre de consommateurs tous les jours. De ce fait, la plupart de ces personnes auront plus de facilités à se tourner vers une entreprise qui possède un label écologique. Parfois, ce critère peut même prévaloir sur d’autres, comme le rapport qualité/prix, par exemple. De plus en plus, les consommateurs ont tendance à se tourner vers des produits bio, des objets recyclables et des appareils à faible consommation énergétique. De ce fait, développer son entreprise zéro déchet permet aussi de faire briller son éthique environnementale aux yeux des clients potentiels et des consommateurs.

Pour vous aider dans votre développement, vous pouvez trouver de bonnes pistes de réflexion sur mr-entreprise.fr.

Quels gestes peuvent être adoptés ?

Plusieurs gestes peuvent être adoptés par l’entreprise zéro déchet. Le tri sélectif, le recyclage des déchets, le compost ou encore la mise en place d’une politique anti-gaspillage peuvent faire partie des leviers à actionner au sein de la société. 

Le mode de transport

Bien sûr, l’entreprise peut réaliser des efforts de manière globale, notamment en termes de tri sélectif et de recyclage des déchets. Mais la politique zéro déchet peut aussi s’appliquer en termes de moyens de transport. Lorsque cela est possible, pourquoi ne pas oublier sa voiture, et ainsi réduire son empreinte carbone ? Si votre entreprise se situe à moins de trois kilomètres de chez vous, sachez que vous passerez moins de temps à vous y rendre en vélo qu’en voiture. D’autres moyens de transport écologiques existent, comme la trottinette, par exemple. Dans le cas où la société se situerait un peu trop loin, il est possible de mettre en place un système de covoiturage entre collaborateurs.

Les gestes à adopter au déjeuner

D’autres gestes zéro déchet peuvent également être adoptés, notamment à l’heure du déjeuner. En plus de mettre en place une politique anti-gaspillage, il est aussi possible de transformer ses déchets verts en compost. Vous pouvez aussi réduire les emballages, et éviter l’utilisation de gobelets.

Qu’est-ce qu’on peut faire avec les déchets ?
Les risques encourus pour un dépôt sauvage d’ordures ?