DMC, MLC, DLUO : bien lire les étiquettes de consommation

Plusieurs aliments mis en vente ont, de nos jours, subi des modifications génétiques ou autres. Pour savoir ce que vous allez ingurgiter, il est nécessaire que vous sachiez décrire les étiquettes qui contiennent toutes les informations nécessaires sur un produit alimentaire. Que veulent dire les acronymes DMC, DLC et DLUO ?

DLUO ou Date Limite d’Utilisation optimale

En France, la norme et législation en vigueur imposent aux producteurs ou distributeurs de produits frais en vrac de mettre dans leur étiquette des informations concernant l’origine géographique du produit, sa dénomination commerciale (le nom du produit), sa variété, sa catégorie qui dépend de sa qualité et son prix au kilo.

En outre, en ce qui concerne les produits emballés ou transformés, sa date de péremption est également inscrite sur l’étiquette. Dans ce sens, ce qu’on appelle date limite d’utilisation optimale ou DLUO vous permet de connaître la date limite à laquelle les qualités nutritionnelles ou organoleptiques de l’aliment risquent de diminuer. Toutefois, cela ne provoque pas de risque sanitaire pour les consommateurs. Cet acronyme est toujours précédé d’une mention « à consommer de préférence avant ». Vous pouvez toujours consommer ces produits même si la DLUO est dépassée, mais dans une limite quand même raisonnable.

DLC ou Date Limite de Consommation

Sur les étiquettes, la DLC précède la mention « à consommer jusqu’au » avec le jour et le mois. Les aliments qui sont le plus touché par cette datation ne sont autres que les poissons emballés et les viandes, les plats cuisinés frais, les charcuteries, les produits laitiers, ainsi que toutes les denrées alimentaires classées microbiologiquement périssables.

Cependant, vous devez faire attention : cette date est seulement valable dans le cas où les conditions de fraîcheur optimales sur l’emballage sont respectées. Consommer des produits lorsque leur date à expirer peut entraîner des conséquences sur la santé.

DMC ou date de Durabilité Minimale

La DMC se trouve sur les étiquettes juste après la mention « À consommer de préférence avant le ». Cette datation concerne plutôt les produits d’épicerie, paquets de gâteaux secs sucrés ou salés, les aliments surgelés, le café…

Vous devez savoir que cette DMC a remplacé la DLUO depuis 2015. Comme pour cette dernière, les aliments à la DMC expirée sont encore consommables, mais avec des qualités nutritionnelles et gustatives diminuées. Ces denrées peuvent également présenter une consistance et des goûts différents. De même, ils peuvent perdre de leur teneur en vitamines, minéraux, etc.

 

Jardin : comment créer et bien utiliser un compost ?
Blanchir un vêtement naturellement, sans produits toxiques