Tous les aliments que l’on peut manger sans risque après péremption

Sur un point de vue légal, la date limite de péremption est obligatoirement apposée sur tous les produits alimentaires. Toutefois chaque pays en possède sa propre appellation : date limite de consommation (DLC) pour la France et date limite de conservation (DLC) pour le Canada. C’est une date permettant aux consommateurs de savoir quand le produit peut présenter un danger immédiat pour sa santé. Elle peut être déterminée par le producteur ou fixée par la loi et est obligatoire pour les aliments qui sont périssables rapidement. Toutefois, de nombreux aliments peuvent être consommés malgré l’échéance de leur date de péremption :

Les féculents

Cette famille regroupe les produits sources de glucides. Les féculents sont par ailleurs à consommer à tous les repas en raison de son rôle crucial dans le fonctionnement de l’organisme et du cerveau. Les céréales telles que le blé, le riz, le maïs… et les produits qui en sont issus, dont la farine, du pain, des céréales, des pâtes… peuvent encore se manger après la DLC. Les pâtes et le riz peuvent être consommés jusqu’à un an après la date inscrite sur leur emballage à condition de faire attention à la manière dont on le stocke. L’idéal est un endroit sec ou dans une boîte hermétique. Par contre, le pain peut être consommé jusqu’à l’apparition des moisissures dessus. Le pain même trop dur peut être utilisé comme chapelure, croûtons ou pain perdu.

Les aliments en conserve

De nombreux aliments sont mis en conserve afin de mieux les garder durant des années : viandes, poissons, légumes…  Si les conditions de stockage sont finement respectées, les aliments en conserve sont encore consommables au bout de deux ans après la date de péremption figurant sur le haut de la boîte. En effet, cette date indique la durée de conservation minimale qui est différente de la date de péremption, car elle définit le moment à partir duquel les qualités gustatives et nutritionnelles de l’aliment se dégradent. Toutefois, avant de consommer et par mesure de sécurité, il faut vérifier si la boîte est rouillée ou si cette dernière gonfle. Les mettre dans un endroit frais et sec constitue une des conditions permettant une meilleure conservation.

Miel

C’est un aliment qui peut être conservé durant des années sans qu’ils ne deviennent pas toxiques ou périmés. Il possède des agents bactériostatiques empêchant d’autres bactéries de s’y développer. De ce fait, il n’est pas périssable malgré que la date de péremption est marquée sur le pot.

 

Jardin : comment créer et bien utiliser un compost ?
Blanchir un vêtement naturellement, sans produits toxiques